Phnom Penh

Coucou,

C’est de plus en plus difficile d’écrire sur ce blog, j’ai près de 3 semaines de retard.
En plus, hier j’ai passé 2 heures à écrire et au moment de poster mon article (à 5h du mat passé)…Bug!! mon ordi s’est éteint et tout a été perdu!

Mais je recommence: 🙂 Zen!

Retour sur Phnom Penh, cette ville est si vivante et anarchique, qu’il y s’y passe toujours quelque chose, et pas quelque chose de banal évidemment. Alors pas trop le temps de me mettre sur l’ordi pour écrire ou bosser sur les photos, et j’avoue, pas très envie non plus… :-s.
Alors pour éviter de finir mon blog au moins un mois après mon retour, je voulais zapper, mais je vais finir ce que j’ai commencé. (pour toi Flo! 🙂 )

Étant restée en contact avec mon ami Sovong (the Monk , pour ceux qui suivent…) je lui demande si je peux faire quelques photos durant une journée, dans la Bottom Pagoda. La pagode dans laquelle il vit.
Pas de problème, donc, le samedi 6 avril j’arrive le matin, rencontre quelques personnes, moines, et le « propriétaire » de la maison dans laquelle vit Sovong.
Manque de pot, on est à une semaine du jour de l’an Khmer (qui annonce le début de la saison des pluies),
La plupart des gens qui vivent à Phnom Penh n’en sont pas issu. Suite au massacre inhumain qu’à connu ce pays, et il n’y a pas 50 ans, hier quoi, tout le monde a été massacré et la ville n’avait plus d’âme (au sens littéraire).
Alors les Khmers des campagnes ont repeuplé la ville, mais chaque année durant cette période, ils retournent passer les fêtes en famille, et Phnom Penh se vide, se calme, respire,…
Mais du coup, ben c’est un peu mort pour les photos que j’avais en tête, et mon  ami me fait visiter la pagode, m’explique son fonctionnement.

Image

On s’assoit et discute avec d’autres personnes dont un moine à qui je demande en suite si je peux faire une photo de lui. Il me dit qu’il n’a pas son habit complet et donc il ne peut pas, ça ferait un peu trop « Sexy Monk »! (et ce n’était pas faux,  certaines auraient aimé la photo!!!) Bref, je fais quelques images au moment de leur repas (11H car à partir de midi ils ne peuvent plus manger jusqu’au lendemain matin, quand ils le lèvent),

Image

Je vais moi aussi manger un morceau et repasse le chercher à 13h.

Et là, j’ai passé une journée incroyable, inattendue au possible, drôle…:
Fin avril et mai sont les mois les plus chauds de l’année et c’est juste incroyablement humide, bref, un vrai sauna. 13H n’est pas la meilleure heure pour aller se balader, on va donc s’asseoir au « Chaktomuk Theatre ». Il est situé sur « Riverside », entre le Palais Royale et le Tonlé Sap (le fleuve)

Image

Bon là c’est en pleine nuit sur la photo, mais dans la journée, c’est ombragé, bien situé, une petite brise qui fait « trop du bien!! », et on reste là durant plus de deux heures à parler de tout, de la vie, la sienne, la mienne, celle d’ici et celles d’ailleurs, à discuter avec un peu tout le monde qui passe ou qui reste là (des locaux principalement), à faire des photo et surtout à bien rigoler!
Ce gars est le moine le plus Rock’n’Roll que je connaisse (bon ok j’en connais qu’un mais je m’attendais pas à ça!). Il m’explique plein de choses sur la ville, sur la vie au Cambode la vie de moine…, puis en regardant les bateaux, il me dit qu’il n’en a jamais fait.
Qu’à cela ne tienne… on y va!!

On est allé chercher un bateaux, mais tous étaient vides et on se sentait plus d’être avec du monde, de rencontrer des gens. Puis on a vu un groupe se former, on est allé leur demander s’ils avaient un bateau. Une Anglaise quittait le Cambodge pour s’installer au Vietnam, elle faisait un pot avec ses potes et ses collègues et nous a invité, trop gentil et ça tombait trop bien!
Bref, du coup, comme on était très nombreux, ils ont attaché deux bateaux côte à côte pour que tout le monde puisse être ensemble, et mon pote le Monk n’arrêtait pas de faire des photos de tout le monde, de prendre les adresses mail de tout le monde, il m’a trop fait délirer!
La balade en bateau a durée une bonne heure, pendant le couché de soleil. On est sur le « Tonlé Sap », on longe tout « Riverside », la ville et le soleil couchant derrière, Les gens avec nous sont adorables, ils viennent du monde entier.
Arrivé au croisement avec le Mekong que l’on remonte un peu, on fait demi-tour et on repart dans l’autre sens pour rentrer.
De retour sur terre il fait nuit, et on retraverse le bord de mer. Il me rappelle parfois Cuba, et Parfois Marseille.

Image

Et Là, ce n’est plus du tout le même endroit. Il fait nuit donc, Il fait frais, et maintenant, il y a beaucoup plus d’activité!! Les familles, les amis, les marchands de tout, des enfant de partout, des touristes de toutes parts, de la Zumba façon Khmer, des sportifs, (volley, badminton etc, il y a une dizaine d’appareils sportifs pour qui veut (rameur, velo,…) et bien sûr c’est le soir qu’ils sont utilisés, par tout le monde quelque soit son âge ou sa provenance.
Côté chaussée, c’est jutes la folie il y a une multitude de motos, vélos, Tuk Tuk, voitures, petits camions, Objets Roulants Non Identifiées, pas de feu tricolore bien sûr, et ça et là, des gens qui essaient de traverser sans se faire estropier. et de l’autre côté, un des quartiers qui bouge le plus de la ville.

Puis on remonte jusqu’au Petit Théâtre. Là il y a deux petits lieux de prières, offrandes.., et ce soir là, c’est un « Buddha day » (il faut que je me renseigne là dessus j’ai pas tout compris :-(…), il y donc pas mal de monde.
De l’autre côté de la rue, en face, et devant le Palais Royale, il y a un grand espace vert, rempli de pigeons la journée (on dirait un peu la place St Marc à Venise, toujours version Khmer), et rempli de gens le soir. Et pour finir, le fameux Royal Palace, tout illuminé la nuit,
Le Kitch est le point fort de l’Asie, ne l’oublions pas!! lol mais j’adore, je Kitch!
Bon ok bref, arrivés à sa pagode, Il est 20h30 passé, je suis crevée mais je marche encore un peu et m’assois pour manger un morceau.

Cet endroit m’a rappelé le Cours St Louis à Marseille à la grande époque de ses Kébabs!!
Vous avez plein de petites « Moto-cuisine » côte à côte sur 100m ou peut être 30 je sais pas j’ai jamais su évaluer les distances), Bref, Elles sont trop belles et surtout trop trop pratiques.

Image

il y a, sur le bord du parc, des petites chaises avec des petites tables installées un peu de partout. Pour enfants en fait! Mais finalement, en regardant autour de moi, je vois que pour les Khmers c’est normal. Faut dire que c’est un peuple de modèles réduits, mais concentrés, en tout! Beaucoup de filles ressemblent à des poupées, elles sont miniatures c’est fou! et tout est intense!
je me prends un bon petit plat khmer et une bouteille d’eau (le 5è litre de la journée, au moins!) le tout pour 2$,
Je marche encore jusqu’à la place de la Libération, et prends une moto-taxi pour rentrer.

Image

Bon ben finalement j’aurais pas trop avancé, mais vous comprenez sans doute mieux pourquoi!.

Pour les photos, vu que c’est pareil, je vous ai prévu un lien…La perle du Cambodge, vous m’en direz des nouvelles!! :

http://www.jeanfrancoisperigois.com/

Finalement ce jour là, j’ai pas fait les photos que j’avais en tête de faire, mais tant d’autres auxquelles je n’avais jamais pensé….je crois que le Bouddhisme me va bien…
A suivre…..

Et voilà, j’ai réussi à reprendre et finir cet article!
Aller, à dans une semaine jours, pour  raconter celui d’il y aura un mois!! lol

BizZou!!

par delphinebertrandphotographe Posté dans Voyages

2 commentaires sur “Phnom Penh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s