L’aventure, c’est l’aventure…

Susaday!!

Samedi 23 mars, récupération de ma mère et ma tante à l’aéroport de Phnom Penh, on va se passer une petite journée dans la ville et demain matin, départ pour Battambang.

Deux jours à Battambang, sympa, dans un joli petit hôtel à bungalows autour d’une piscine éco, verte avec des poissons dedans, c’est rigolo, et très joli. Cet hôtel est tenu par un français et son épouse Khmer.
Visite de la ville, petit tour en Tuktuk pour aller voir les artisans faire des noodles, les cigarettes « Alain Delon » (mdr!!), et tout plein d’autre petit trucs,

Le lendemain, départ pour Siem Reap, par bateau… et là, l’aventure commence……:-(
Déjà, levées à 5h30, petit dèj, et départ en tuktuk à 6h pour être au « quai » à 6h30 pour le départ qui doit s’effectuer à 7H…
Arrivées à l’embarcadère vers 6h40, on attend, on attend, on attend….rien de nouveau à ça. Mais en fait, il n’y a pas assez d’eau dans le fleuve qui rejoint le lac, et oui, c’est la fin de la saison sèche, donc, pas d’eau du tout!!, on va donc prendre des Pic Up pour se rendre plus loin pour pouvoir prendre le bateau.
Ok bien bien Roots, les Laydies, montent à l’avant, dans la cabine de la voiture, et tous les autres, on va à l’arrière, assis un peu comme on peut, j’arrive à me débrouiller une place sur les valises, histoire de ne pas que massacrer les fesses sur les rebords en fer, mais on me dit de faire attention, car quand on traversera la jungle, les branches seront bien basses et vont nous toucher…ok on verra.
Donc nous voilà partis pour 2h15 de route, traversant des villages, des champs, passant par des routes plus ou moins présentes à se faire secouer comme des je sais pas quoi, à se baisser le plus possible pour éviter de se prendre les branches dans la gueule…. D’ailleurs, petit clin d’oeil à Sandrine, ça m’a un peu rappelé la fois où je suis passée de la Guinée au Sénégal en moto par la montagne Bata, mais en plus soft quand même!!
Bref, En cour de route, on croise pas mal de camions qui reviennent des champs avec des tas de pastèques et du coup on en récupère quelques unes pour le voyage.
On est une bonne douzaine à l’arrière plus des bagages…mais c’est sympa, perso, j’aime bien!
Arrivés finalement au point de départ du bateau, tout le monde embarque, mais le bateau à du mal à partir car pas assez d’eau et l’hélice s’enlise dans la boue…Bon finalement on réussi à partir, mais voilà qu’une petite demie heure plus tard, c’est une pièce du moteur qui lâche…
Les Khmer sont te bons bricoleurs, ils arrangent  ça avec des fils de fer, et en un petit quart d’heure nous voilà reparti.
Le trajet est magnifique, on traverse tout le long des villages flottants, c’est juste indescriptible, je ne vais donc pas le faire, puis à un moment, les jacinthes envahissent tellement le lac que le bateau ne peut plus avancer…ok, pas de soucis, le « copilote » descend du bateau, et va nettoyer l’hélice, remonte, redescend après quelques mètres, recommence ça pendant plus d’une heure!! impossible d’avancer, tout est simplement bloqué, il faut prendre patience, et petit à petit, on arrive à passer. Mais d’autres Jacinthes nous attendent encore plus loin…
Nous continuons donc notre route, croisons un troupeau de buffles sur une rive, il fait très chaud, on est partis déjà depuis 5h, il est presque midi et là, le moteur lâche encore!!!
Le pilote du bateau, sympa, dit à son équipier de prendre le volant pendant que lui va réparer, pousser, démêler l’élice, bref, le remplacer un peu. Mais voilà, la meilleure, que l’équipier s’est trompé de chenal!!! et lorsque le pilote s’en rend compte, ben il est trop tard pour faire demi tour, et nous voilà de nouveau enlisés dans la boue, dans environ 50cm d’eau, et perdu au beau milieu du lac Tonlé Sap… Trop bon!! un des gars sur le bateau commence à faire tourner sa bouteille de Jacks Daniels, , mais pas de panique pour l’instant. Les quelques Khmer qui étaient montés aux villages flottants voient le mauvais plan arriver, trouvent une pirogue de pêcheurs, les appellent et montent avec eux pour rentrer chez eux, et nous, ben on reste perdus au beau milieu de nulle part, la nuit tombe, on se prépare à passer la nuit ici car impossible de rejoindre le chenal, le bateau est cassé et trop enlisé, c’est la pleine lune, il n’y a pas trop de nuage, le seul truc, c’est qu’on a presque plus d’eau…
Vers 19h30, finalement après avoir appelé plusieurs fois, trois petites pirogues de jeunes pêcheurs arrivent et nous embarquent pour rejoindre Siem Reap, Mais vu que nous étions à encore plus de 3h de bateau quand on s’est perdu…
Finalement, après une heure et demie de petite pirogue, les fesses dans l’eau, on arrive à la rive où nous attendent des tuk tuk pour nous amener à siem Reap, qui se trouve encore à 30km de là, c’est à dire une heure de route encore.
Bref, on arrive enfin à l’hôtel à 22H, fatiguées, très très sales, très très faim, et morte de rire!

L’hôtel est magnifique, tenue par une Khmer qui a vécu 33ans en France (à Lille).
Une dame adorable une équipe géniale, souriante, drôle, un lieu superbe, là aussi une petite piscine, des palmiers partout, un accueil fabuleux, bref, si vous allez à Siem Reap, je vous le conseil vivement, ce n’est pas cher et c’est juste le Coeur:

La Villa Loti.
http://www.lavillaloti.com

De là, Maï, notre super chauffeur de Tuk tuk va nous faire balader dans la ville, nous faire visiter les temples…

Mais ça, c’est une autre histoire que je vous raconterai plus tard, je dois y aller et en plus n’utilisant pas mon ordinateur, je n’ai pas pu mettre de photo cette fois ci. Je me rattraperai la prochaine fois…

Biz
Zou!!

par delphinebertrandphotographe Posté dans Voyages

2 commentaires sur “L’aventure, c’est l’aventure…

  1. Ma copine

    De bonnes nouvelles donc !

    L’aventure, tu en veux , tu en as !

    Je te sens positive et ça me plais

    Tu me manques beaucoup

    Et sache que, selon Nino, tu es, après moi ( c’était pour me faire plaisir je crois !!!) l’adulte la plus rigolote qu’il connaisse !

    Voilà, il fallait que tu le saches !

    Je t’embrasse très fort, très chère amie

    A bientôt

    Laure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s